Background Image

Ravenspire: point de ralliement de la Raven Guard

Discussion in 'French' started by Anvael, Jul 7, 2015.

  1. Aucun rapport.
    C'est simplement un coup du sort qui les a fait sortir de la, notamment Corax.

    Parce-que si Branne n'était pas arrivé, quoi qu'il arrive, ils seraient mort.
    D'ailleurs c'était leur dernier carré quand il est arrivé.
  2. crowe-leretour crowe-leretour Arkhona Vanguard

    C'est facile de dire que les tactiques de la raven guards sont dignes de couards.

    Après c'est vrai hein, ils adorent t'attaquer dans des coins sombres et en plus pour te prendre par derrière :eek:.
    En plus ca a une connotation un peu malsain:eek:!

    Et apres ils fuient comme des laches (c'est ceux qui prennent qui le disent, je ne fais que énoncer) ensuite ils recommencent la meme tactique.

    Moi, je dis qu'ils pratiquent la ruse, tout simplement!
    D'autre appeleront ca la peur.
    Et d'autre appeleront ca ''chier dans son froc'':D
  3. Henribar Henribar First Blood!

    Des thug? Bah on EST des thugs. Tu savais pas ça?

    Qui c'est qui fait des graffitis partout? Qui c'est qui rigolent sur le cadavre des ennemis? Qui c'est mettent sans dessus dessous les édifices des autres races?

    Reviens sur Terre mon grand, les orks c'est des extra-terrestres barbares. ^^
  4. Des space-champignons en mode thug :eek:
  5. Kenairyan Anvael Well-Known Member

    [​IMG] [​IMG] [​IMG]

    "Avancez toujours avec prudence. Nous sommes plus près que vous ne le pensez, et nos lames sont aiguisées."

    - Kayvaan Shrike, Capitaine de la 3ème Compagnie de la Raven Guard, Héros de l'Imperium
    starflo13 likes this.
  6. Kenairyan Anvael Well-Known Member

    Corvus Corax

    [​IMG]

    Jeunesse:

    Corax fut séparé de L'Empereur lorsqu'il n'était encore qu'un enfant par les quatre dieux du Chaos Khorne, Nurgle, Slaanesh, et Tzeentch. Il fut retrouvé sur Lycaeus, la lune désolée de la planète Kiavahr. A cette époque la planète était un Monde Forge technologiquement avancé, fournissant à ses cités-usines les minerais extraits de la lune sans atmosphère par des légions d'esclaves miniers.

    Sous le regard d'acier de gardes lourdement armés, les habitants de Lycaeus, criminels, adversaires politiques et travailleurs qui n'ont pas réussi à atteindre leurs quotas, ont longtemps fourni aux dirigeants de Kiavahr une main d'œuvre gratuite et illimitée. Lorsqu'ils découvrirent l'enfant à la peau blanche qui devint Corax, "le Libérateur" dans leur langue, ils le cachèrent à leurs maîtres, l'entrainèrent aux différentes compétences dont ils pensaient qu'un chef et un guerrier aurait besoin : guerre urbaine, corps à corps et démolition autant que la politique ou la philosophie. En fin de compte, la maturation anormalement rapide conforta les esclaves dans l'idée que Corax était bien le sauveur qu'ils attendaient.

    Éduqué tant pour être un chef qu'un rebelle, il débuta rapidement sa tâche en organisant les travailleurs en équipes de combat, promouvant les meilleurs en chefs d'escouade. Il commença à rassembler d'importants stocks d'armes, les dissimulant dans de nombreuses caches secrètes. Il lança une campagne de guerre psychologique, déclenchant des émeutes et des grèves afin de gagner des partisans à la rébellion et ainsi augmenter la puissance et le moral des troupes pour le moment venu. Attendant le meilleur moment, les forces de Corax lancèrent leur attaque, prenant des postes de sécurité clés et les détruisant soit par la force brute, soit par sabotage, tuant toute personne des forces de défense de Lycaeus.

    Lorsque les dirigeants de Kiavahr contre-attaquèrent, Corax les attendait de pied-ferme. Il prit le dessus et leur tendit des embuscades à leurs forces sur Lycaeus avec ses guerriers endurcis au combat, détruisant leurs voies d'approvisionnement et frappant Kiavahr avec des charges atomiques minières via un puits gravitationnel d'approvisionnement. Bientôt, leurs forces presque détruites, leurs vastes usines incapables de produire quoi que ce soit du fait de la pénurie de minerai, les Techno-Guildes sombrèrent dans la guerre civile. Célébrant leur victoire, les habitants de Lycaeus rebaptisèrent leur monde Délivrance.

    On raconte que l'Empereur apparut sur Délivrance ce jour-là et, après un jour et une nuit avec son fils, il le nomma Primarque de la légion de la Raven Guard. Rien ne transpira de leur conversation, si ce n'est que l'une des conditions de l'acceptation de Corax fut que l'Empereur l'aide de pour rétablir la paix sur Kiavahr. Bientôt, l'Adeptus Mechanicus arriva et le monde fut reconstruit au nom de l'Imperium, pendant que la tour noire qui autrefois abritait les gardes de la lune devint le Pic du Corbeau, la forteresse de la légion.

    ____________________​

    Texte tiré du Lexicanum français. La suite de l'histoire du primarque, La Grande Croisade, me prendra plus de temps à publier parce que l'essentiel de l'information est an anglais et il me faudra un certain temps pour tout traduire.​
    Frenchtouch03 and Henribar like this.
  7. Kenairyan Anvael Well-Known Member

    [​IMG]

    "Sois la lame de l'Empereur
    Libre de tout porteur,
    Accomplis ton devoir avec zèle
    Non-aveuglé par ta foi,
    Maîtrise les ténèbres
    Sans y succomber,
    Remplis d'espoir le coeur de l'humanité
    Mais meurs dans l'oubli."


    - Raven Guard anonyme
    Henribar likes this.

Share This Page